Nous avions très envie de vous présenter ce très bel ouvrage sur Issachar Ber Ryback, artiste majeur de l'avant-garde juive en Russie des années 1910-20 et pourtant assez méconnu. Né en 1897 et décédé en 1935, il est l'élève d'Alexandra Exter, artiste peintre à laquelle on doit l’éclosion de la peinture constructiviste en Russie et l'un des principaux animateurs de la Kultur-Lige - organisation créée à Kiev en 1918, dédiée à la construction et au rayonnement d'un nouvelle culture juive, fondée sur la synthèse des traditions culturelles nationales et mondiales. 

Entre tradition et modernité, l'ouvrage se concentre sur la période avant-gardiste de l'oeuvre de Ryback, s'étendant de 1916 (l'année de son voyage avec El Lissitzky dans les bourgades biélorusses pour réaliser des croquis de synagogues, collecter et copier des oeuvres de l'art populaire juif) à 1926 (l'année de son arrivée à Paris).

Vous découvrirez ainsi au sommaire

L’Art juif d’Issachar Ber Ryback (1897–1935), 

Ornements populaires juifs et projets d’édition pour la Kultur-Lige Kiev-Berlin (1917-1923), 

Livres pour enfants Éditions Kultur-Lige – Berlin

“Shtetl. Mon foyer détruit. Un souvenir” (1917-1923)

“Pogrom” Moscou (1919-21)

Œuvre peint Kiev-Berlin (1916-1923)

Projets de décors et de costumes pour le théâtre yiddish Kiev (1918), Kharkov-Minsk (1925)


Grâce au prêt exceptionnel du musée de Bat Yam (Israël), le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme présente, au sein du parcours des collections, un ensemble d’œuvres de jeunesse d’Issachar Ber Ryback (Elisavetgrad, 1897 – Paris, 1935). Un accrochage visible jusqu'au 31 décembre 2022.

Issachar Ber Ryback

Auteur : Maria Tyl

Editions In Fine

Français / Anglais / Russe

Septembre 2022

Format 24 x 30 cm

352 pages

Prix : 59 euros

 
 

Issachar Ber Ryback, artiste majeur de l'avant-garde juive en Russie