Novembre, si on chantait.

Si on chantait, si on chantait, si on chantait, lalalala

Si on chantait lalalala

Si on chantait lalalala

Si on chantait


Ah ! Novembre, ce mois qui commence par cette ''fête'' des morts et qui enterre nos belles journées d'été. Ce mois où la nostalgie peut venir vous envahir sous un ciel gris déjà un peu trop bas. Et si on l'égayait un peu.

Musique Maestro !

19h dans la cuisine. Un peu cliché, ces trois nanas qui se retrouvent devant des casseroles. En même temps, c'est nous qui l'avons voulu, on leur a promis une soirée organisée de A à Z et après tout, on est jamais mieux servi que par soi-même ! Jeanne prépare les petites entrées aux accents turcs qui nous rappellent notre dernière escapade à Istanbul. N'ayant pas pu s'empêcher de nous imiter Sear interviewant Poelvoorde pour le mag Get Busy, on est évidemment un peu en retard. C'est vrai qu'elle était quand même unique cette revue. 

Qu'elle est drôle. 

On entend au loin les fous rires des enfants qui ont décidé, en fin de repas, de nous faire un spectacle digne du Lido. Ça promet d'être chouette bien que je n'ose pas aller jeter un coup d'oeil pour voir l'état de mon armoire.

Pendant ce temps, les garçons écoutent tous les grands standards du jazz en tournant les pages de mon dernier achat, le livre Jazz Power. Pas mal quand même cette nouvelle technologie grâce à laquelle en demandant une chanson, elle arrive comme par magie.

21h. On passe à table. Bon, notre plat n'a pas tout à fait la même tête que sur la photo mais on s'en rapproche.

On se régale, on rit, on boit un peu, il faut bien l'avouer. Ça parle un peu fort aussi mais qu'est-ce que c'est bon de se retrouver !

Il est presque minuit, les enfants font leur entrée. Waouh tout en couleurs, paillettes et compagnie pour un show qui s'annonce grandiose. Magnifique. On applaudit, bravo, nous savions que nous pouvions compter sur eux pour une animation des plus drôles et des plus excentriques. 

Et maintenant, si on chantait.

On repasse les grands tubes de Goldman à Christophe, on danse aussi beaucoup sur Aya Nakamura et Clara Luciani en passant par Dalida.

2h. La soirée touche à sa fin, encore une dernière chanson, c'est trop bien.

3h. Nous voilà plus que tous les deux, mon amoureux annonce Fly me to the Moon et la voix de Francky envahit le salon. Il sait que je l'adore. Je fais un dernier tour de piste devant ses yeux rieurs avant d'éteindre les lumières.

Carré blanc.

 
accueil-6_edited.png
accueil-6.png
accueil-6.png

ZOOM

SI ON CHANTAIT
Pour une soirée en chantant, rien ne vaut nos belles chansons françaises.

UNE EXPO, UN BEAU LIVRE

JAZZ POWER

Ce livre est le catalogue de l’exposition éponyme qui s'est tenue aux Rencontres...

DO YOU SPEAK ENGLISH ?

FRANCK SINATRA Has a Cold
In this illustrated edition, Frank Sinatra Has a Cold is published...

accueil-4.png
accueil-6.png
accueil-6.png

COUP DE COEUR

LIDO
Plumes, strass et émotions.
116 avenue des Champs-Élysées...

TURQUIE

TURQUIE - LE LIVRE DE CUISINE
Pour un dîner savoureux et convivial, rien de mieux que les saveurs...

BEAU LIVRE POUR UN MAGAZINE

GET BUSY
L'anthologie ultime pour un magazine. Fanzine de rap,...

 
 

EN PARTENARIAT AVEC LE PERCHOIR & C'EST MOI QUI L'AI FAIT

 
TOUS LES ARTS, CULTURES ET SPORTS-2.png
 

CONTACT

  • Instagram
  • Facebook

Merci pour votre envoi !